L'ART D’ÉCRIRE
Conseils et idées de pros

Tous les articles étiquetés : rédiger

L’art d’évaluer vos textes

Photo Ben Watkin (Creative Commons)“Vous ne pouvez pas améliorer ce que vous ne pouvez pas mesurer”. Ainsi parlait le physicien britannigue Lord Kelvin, qui savait de quoi il parlait… puisqu’il a laissé son nom à une échelle de température mesurée en kelvins. La classe, Kelvin !

Comme la température, la lisibilité d’une texte peut être évaluée scientifiquement, même si l’idée dérange (davantage les littéraires francophones que les physiciens britanniques). Il existe plusieurs tests plus ou moins pointus, basés sur des formules différentes, qui prennent en compte la difficulté du vocabulaire, la complexité des phrases et plusieurs autres paramètres.

Vous pouvez tester la lisibilité d’un de vos textes sur le site québécois Scolarius.  En plus, c’est amusant…

Mais à quoi ça sert? A se baser sur un indicateur objectif pour anticiper la réaction de votre lecteur, surtout si vous vous adressez au grand public. Même si l’écriture comporte (tant mieux!) des éléments non mesurables, ces tests donnent des infos précieuses pour rendre vos textes plus attractifs, plus concrets, plus compréhensibles.  

Vous trouverez  dans “La méthode facile pour écrire comme un pro” tout une série de conseils pour donner du muscle et de la souplesse à vos textes. Comme un programme de fitness pour l’écrit.

Par exemple, voici une copie d’écran du résultat obtenu sur Scolarius par le texte que vous lisez qui est noté 75,  donc accessible à tous.

Test de lisibilité

C’est le niveau de lisibilité qui permet à tout le monde de vous lire. Ce qui ne signifie pas que votre texte est pauvre, bien au contraire.

Vous pouvez aussi essayer cet autre test de lisibilité en ligne:

https://labs.translated.net/lisibilite-texte/

Sachez aussi que Microsoft permet de tester la lisibilité d’un texte rédigé dans un de ses logiciels et que Google a inséré une fonction de ce type dans Gmail.

L’art de la correction

Harrison Ford dans "Indiana Jones et le temple maudit", un film de Steven Spielberg (1984, Etats-Unis)

Oui, vous méritez une bonne correction!

Ecrire n’est qu’une partie du travail d’un rédacteur. Quand vous avez (enfin) terminé de rédiger une note, un chapitre, un mail, un post… commence un tout autre boulot : relire et corriger. Les Anglo-Saxons l’appellent “editing”.  C’est une étape obligatoire, essentielle. N’envoyez ou ne publiez JAMAIS un texte qui n’a pas franchi cette épreuve ! Voici cinq conseils pour apprendre à corriger vos fautes et rendre votre texte plus fort. Bref, pour transformer vos brouillons en articles.

1/ Laisser reposer

Oui, comme la pâte à crêpes… Quand vous venez de taper le point final, vous êtes encore trop plongé dans le texte pour identifier fautes et défauts. Laissez passer quelques heures, une nuit de sommeil dans l’idéal, avant de passer à la correction. Vous verrez votre oeuvre d’un autre oeil.

2/ Prendre de la distance

Le texte que vous venez d’écrire est votre enfant, vous venez de passer quelques heures à l’écrire. Même modeste, c’est votre oeuvre. Pour bien le corriger, il faut mettre de côté l’ego de l’auteur (votre ego) pour le soumettre au regard du correcteur (oui, vous aussi). Prendre de la distance avec votre texte, le lire comme s’il avait été écrit par un autre.

3/ Lire à voix haute

L’oeil scanne les lignes, devine des mots et parfois trompe votre cerveau. En lisant votre texte à voix haute, vous entendez les défauts de construction, de rythme. Et vous pourrez les modifier à l’oreille. Les mots ont une musique, il suffit de l’écouter.

4/ Vérifier chaque info

Un excellent moyen de se fâcher à vie avec quelqu’un?  Publier son nom de famille avec une faute d’orthographe. Un formidable moyen de se discréditer pour longtemps? Publier une information fausse ou un chiffre inexact. Alors prenez le temps de vérifier l’exactitude de chaque information contenue dans votre texte, votre réputation est en jeu!

5/ Chasser les fautes d’orthographe

Imprimez la dernière version de votre texte et relisez le mot à mot. Vous pouvez relire chaque phrase en commençant par la fin. Vous pouvez aussi utiliser un logiciel spécialisé (comme Pro-Lexis). Et si vous avez des faiblesses en orthographe, n’hésitez pas: faites vous corriger par un ami. Ou plutôt par une amie puisque les femmes sont meilleures en orthographe.  Publier un texte avec des fautes, c’est comme aller à un entretien d’embauche ou à un premier rendez-vous amoureux avec une chemise pleine de tâches.

Vous trouverez d’autres conseils dans le chapitre 7 de “La Méthode facile pour écrire comme un pro”

51 verbes pour remplacer “dire”

typewriterLe verbe dire est un mot passe-partout qui  ne dit pas grand chose.  Comme le verbe faire,  dire peut prendre trop de sens différents pour être précis. Dans la plupart des cas, dire est un mot faible, fade, incolore qui n’aura pas d’impact sur l’esprit de votre lecteur.  Selon le contexte, selon le genre de votre texte, vous avez le choix entre des dizaines de verbes plus spécifiques, plus descriptifs pour remplacer “dire”.  

En voici 51 pour commencer. Ne vous en privez pas…

  1. souligner
  2. ajouter
  3. murmurer
  4. chuchoter
  5. affirmer
  6. marteler
  7. signaler
  8. indiquer
  9. préciser
  10. confier
  11. expliquer
  12. observer
  13. remarquer
  14. annoncer
  15. ânonner
  16. bredouiller
  17. raconter
  18. répondre
  19. parler
  20. crier
  21. lancer
  22. confirmer
  23. trancher
  24. bégayer
  25. communiquer
  26. insinuer
  27. vociférer
  28. hurler
  29. insulter
  30. chanter
  31. fredonner
  32. proférer
  33. stipuler
  34. ordonner
  35. révéler
  36. se permettre
  37. conseiller
  38. préconiser
  39. avertir
  40. s’exclamer
  41. prier
  42. exagérer
  43. implorer
  44. mentir
  45. plaider
  46. proclamer
  47. répéter
  48. interrompre
  49. gueuler
  50. jacasser
  51. menacer

Et vous pouvez partager d’autres verbes en commentaire…

5 trucs pour rédiger une note qui sera lue (et appréciée)

Destinée à un ministre ou à vos collègues de bureau, la note est le document interne le plus courant pour informer, pour proposer ou pour organiser. Attention, une note véhicule toujours l’image de son signataire.

Alors, comment rédiger une note précise et claire ?

Lire la suite…

Ecrire comme un pro dans le magazine “Elle”

Le  plus célèbre des magazines féminins  consacre une pleine page au livre “La méthode facile pour écrire comme un pro” sous la plume de la journaliste Marta de Tena.

Lire la suite…

“Ce livre m’a aidé à clarifier certaines idées, certaines techniques”

Voici le commentaire d’un internaute, publié sur le blog de Marie-Françoise Colombani, du magazine Elle.

Lire la suite…

GRATUIT : DES CONSEILS,
DES EXEMPLES, DES IDÉES !

dans votre newsletter mensuelle "L'art d'écrire"

Nous ne partageons pas les informations personnelles